Les Déesses de la mythologie Grecque

A travers nos bijoux et leurs noms qui leur ont été attribué, nous vous racontons une histoire, celles de Déesses d'anciennes civilisations.

Voici les principales Déesses de la mythologie Grecque.

 

Aphrodite / Vénus

Déesse de l’Amour, de la sexualité, des plaisirs, de l’art et de la beauté.

Aphrodite est une déesse de la mythologie grecque, et son équivalent romain est la déesse Vénus.

Elle fut associée à la planète la plus brillante, Vénus, aide précieuse à la navigation.

Selon la mythologie, Aphrodite est créée et née à partir de l'écume de la mer générée par Cronus castrant son père Uranus et jetant ses organes génitaux dans l'eau. Elle émerge alors nue de l'eau aux alentours de Chypre.

Bien qu'Aphrodite dérive d'abord vers l'île grecque de Cythère, le vent la pousse ensuite vers sa maison spirituelle près de Paphos, à la plage Petra tou Romiou.

La femme Aphrodite se « nourrit » de l’amour, celui qu’on lui porte en particulier. Elle apprécie d’être admirée et aime le jeu de séduction, parfois même davantage que la relation elle-même. Elle est parfois jalouse, ce qui peut nuire à ses relations. Elle a d’ailleurs du mal à s’engager dans une relation stable, car elle a peur de perdre sa liberté.

Aphrodite avait aussi une signification plus large que la vue traditionnelle de simple déesse de l'amour et de la sexualité.

Vénérée par les hommes, les femmes et les fonctionnaires de l'Etat, elle jouait également un rôle dans le commerce, la guerre et la politique.

En outre, Aphrodite était vénérée en tant que protectrice des voyageurs maritimes, des courtisanes et des prostituées.

 

Athéna

Déesse de la guerre, de la sagesse et du raisonnement.

Athéna est connue pour sa férocité dans les combats pour rétablir la justice.

Elle se caractérise par son intelligence pratique et rationnelle. Elle porte le nom de la capitale de la Grèce à laquelle elle est associée et dont elle est la défenseuse.

Ainsi, elle est la déesse de la civilisation, de l’artisanat et respecte les lois ; elle aime le pouvoir.

 

Héra

Reine des Déesses.

Déesse du mariage et de la naissance, Héra est l’épouse de Zeus et, de ce fait, la reine de tous les dieux. Héra est souvent présentée comme une épouse jalouse, qui se plaît à persécuter les maîtresses de Zeus et leur progéniture.

Elle est fidèle, aimante, elle se caractérise par son engagement fort et sa constance. C’est une matriarche, l’unité au sein de sa famille est essentielle pour elle et elle veut rendre son partenaire heureux. C’est aussi une fédératrice et une personne festive.

 

Artémis

Déesse de la nature sauvage.

Soeur jumelle d’Apollon, fille de Zeus et de Léto. Artémis est la déesse de la nature sauvage, de la chasse, des accouchements. Elle est associée à la Lune, tandis que son frère Apollon est le symbole du Soleil.

Cette déesse possède un grand pouvoir, elle est la protectrice des chemins et des ports ; on dit d’elle qu’elle est capable de faire naître et d’endiguer les épidémies. Elle est la protectrice des femmes depuis leur plus jeune âge ainsi que des animaux. 

Âgée de 12 ans, elle demanda à son père un arc, des flèches et des nymphes qui l'accompagneraient partout.

Zeus demanda donc au Dieu des forgerons de fabriquer pour Artémis un arc en Argent et des flèches en Or.

Lorsque Zeus donna l’arc et les flèches à Artémis, ce fut l'un des plus beaux moments de sa vie.

 

Déméter

Déesse de l’agriculture.

Déméter est avant tout une déesse mère, son rôle de protectrice et de femme nourricière lui est essentiel, pour ne pas dire vital. Elle se caractérise pour sa compassion, surtout envers les plus faibles, et son cœur immense. La tragédie de Déméter l’enlèvement de sa fille Perséphone par Hadès, le dieu des enfers.

Rongée par le chagrin à la suite de cet enlèvement, Déméter parcourt toute la terre à la recherche de sa fille, négligeant les récoltes et son « devoir » de reine du monde végétal et agricole, créant une famine générale, et déclenchant le cycle des saisons.

 

Hestia

Déesse de la pudeur.

Grâce à sa compassion, elle entretient le feu domestique et l’unité de la famille. Son esprit inspire la paix, et la joie.

Hestia aime la solitude, elle préfère l’anonymat et se fie à son intuition.

Elle est discrète et calme, c’est une femme certes protectrice mais aussi mystérieuse et mystique. C’est une déesse protectrice qui est très respectée.

On reconnaît facilement Hestia au voile qu’elle porte sur la tête, qui est un reflet de sa pureté.

 

Iris

Messagère des Dieux.

Iris est la messagère des dieux, et principalement d'Héra, comme Hermès était le messager de Zeus. Elle symbolise les bonnes nouvelles et représente la liaison entre la Terre et le Ciel, entre les dieux et les hommes.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.